Petit guide de survie en Belgique fédérale

Ouvrage – François De Smet & Pierre Kroll – Renaissance du livre, 2015

survieDepuis les élections du 25 mai 2014, le paysage politique belge a été bousculé avec une rare violence. Des majorités hétéroclites se sont formées. Pour la première fois, alors qu’ils ont voté le même jour pour à peu près les mêmes partis à différents niveaux de pouvoir, les francophones se retrouvent gouvernés par des majorités entièrement différentes dans les régions et au fédéral !Le fédéralisme du pays est soumis à un test de résistance hors du commun, et la Belgique est entrée de manière inattendue dans une logique confédérale ; cette fois non pas poussée par des revendications communautaire, mais par les choix posés de coalition posés par les partis. Comment en est-on arrivés là ? Comment s’y retrouver entre majorités et oppositions ? Comment comprendre la situation actuelle ? Quel est le double jeu de chaque parti pour conquérir le pouvoir ? Ce petit livre propose quelques réponses et un état des lieux des institutions (Etat fédéral, régions, monarchie) et des acteurs (les partis), alliant informations réelles, regards décalés et impertinents et dessins de Pierre Kroll. Bienvenue en Belgique « presque » confédérale !

En vente :

– chez votre libraire

– sur le site de la Renaissance du livre

– sur Amazon

unnamed



Catégories :Livres & films

Tags:, ,

6 réponses

  1. Un… Il y a aussi l’importance du niveau local. Auquel peu de personnes, habilitées pourtant à le faire, s’intéressent. Voir ce qui se passe aujourd’hui à Bruxelles Ville, à Namur ou ailleurs encore… Et voir la réaction des citoyens dans ces cas là.
    Deux… En effet, non seulement à l’échelon local, mais aussi sur un plan plus large, face aux mesures que mettent en place les autorités régionales et fédérales, ainsi qu’européennes, il y a des réactions citoyennes. Si elles ne semblent pas exister et compter réellement c’est peut-être aussi parce que peu de personnes, pourtant habilitées à le faire, ne leur donnent l’écho qu’elles méritent.
    Trois… Regrettable de vendre votre livre sur Amazon. Pas besoin d’expliquer je suppose.

    • Sur Amazon: je n’ai mis que le lien vers la version kindle, pour ceux qui préfèrent lire sur tablette. Et ce en troisième lieu, après avoir recommandé de l’acheter en librairie ou sur le site de l’éditeur. Ce ne sont pas les auteurs qui décident que leur livre soit ou non disponible en ligne. Mais à partir du moment où il l’est, autant indiquer les voies possibles par ordre de préférence.

  2. Ceci dit sans avoir lu le livre. Juste une impression en lisant le « teaser ».

  3. dans la même « veine » … avez-vous des temps de dédicaces prévus ?? et où ??

  4. A reblogué ceci sur raimanetet a ajouté:
    mode in mode out

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s